écouter

FIL Radio O 1ère Week End

publicité

Jorge Luis Pila : un coeur à prendre

  • Par Mathieu Simond
  • Publié le 19/01/2014 | 08:21, mis à jour le 10/02/2014 | 17:35

Vous le connaissez depuis El Diablo et il n'a pas vraiment arrêté de tourner depuis. Rencontre avec une star toujours aussi humble malgré des années de succès.

jorge_luis_pila5.jpg

Jorge Luis Pila : « mes priorités sont ma fille et ma carrière »

Depuis son rôle dans El diablo en 2009, l’acteur Cubain semble ne plus vouloir quitter les studios Telemundo. Après ses apparitions successives dans Elisa portée disparue, La maison d’à côté et La force du cœur, Jorge Luis Pila a dernièrement partagé le haut de l’affiche avec Aracely Arámbula dans La Patrona. Retour sur cette dernière expérience… Mais pas que !

Les scènes tournées dans la mine de La Patrona sont époustouflantes ! Quels souvenirs en gardez-vous ?
Nous avons pris beaucoup de plaisir à jouer ces scènes, malgré le froid extrême qui régnait dans la mine. Le pire, c’est qu’à plusieurs reprises, j’ai du tourner torse nu et mouillé. Mais même comme ça je me suis énormément amusé et j’en garde de très bons souvenirs.
Qu’avez-vous ressenti en tournant sans aucune lumière naturelle ?
(Rires) C’est quelque chose d’habituel pour un acteur car nous arrivons généralement à six heures du matin aux studios et nous n’en ressortons jamais avant la tombée de la nuit. La plupart du temps les tournages de telenovelas se déroulent à l’extérieur, mais pour La Patrona nous avons du tourner sous terre. J’ai donc passé huit mois sans voir le soleil.

jorge_luis_pila2.jpg


Pouvez-vous nous raconter quelques anecdotes avec Aracely Arámbula dans La Patrona ?
Avec elle, il se passe chaque jour quelque chose de mémorable ! Le meilleur reste les scènes d’amour. On riait tellement en les jouant… Aracely est une grande professionnelle donc tourner des scènes sensuelles avec elle a été un jeu d’enfant. Comme si de rien n’était !
Dans ce genre de scène, qui se trouve sur le plateau ?
Une dizaine de personnes se trouvent autour de nous, dont la préoccupation majeure est de soigner l’image de l’actrice qui est quasiment nue. Ces scènes sont généralement assez longues à tourner mais moi j’aime beaucoup ça.

la_patrona2.jpg


Vous n’aviez pas tourné au Mexique depuis dix ans ? Comment s’est passé votre retour ?
C’était comme revenir à la maison ! J’ai retrouvé des anciens collègues comme Javier Díaz Dueñas, qui interprète Tigre Suárez, le père de Gabriela (Aracely Arámbula). Il y a seize ans, Javier était mon professeur de comédie donc j’étais très content de me retrouver à nouveau avec lui.
Mais vous-avez du laisser votre fille Sabrina à Miami…
Oui et cela m’a beaucoup coûté. Je rentrais en Floride dès que je le pouvais pour être avec elle. Sabrina n’a que six ans et je ne veux pas manquer ne serait-ce qu’une seule minute de sa vie.

la_patrona1.jpg


Quelle est la dernière chose qui vous a surpris chez d’elle ?
Elle me surprend chaque jour avec un mot, un geste… Elle exige déjà des choses en me disant « papa, je veux ceci ou cela ». Ses dents ont commencé à tomber et c’est très amusant de la voir attendre la petite souris. Je suis un père béni.
Souhaiteriez-vous avoir d’autres enfants ?
Bien sûr, j’ai toujours pensé à lui offrir un petit frère ou une petite sœur, mais je n’ai toujours pas trouvé la mère…
Vous êtes donc célibataire ?
C’est vraiment très compliqué d’entretenir une relation stable avec mon métier. Je suis amené à voyager très souvent. Donc pour le moment mes priorités sont ma fille et mon travail.

jorge_luis_pila.jpg


Des projets pour 2014 ?
Oui, depuis décembre dernier, je suis en plein tournage d’une nouvelle telenovela, En otra piel. Je joue aux côtés de María Elisa Camargo et surtout David Chocarro avec qui j’ai déjà travaillé à plusieurs reprises.


Charlotte Bento 

Partagez :

les animateurs

L'expert télénovelas

Mathieu Simond est fan de TV et plus particulièrement de séries, toutes les séries.
Sa série préférée : Brothers & Sisters.
Il a 29 ans et habite depuis peu à Paris mais il préfère le bord de mer (de préférence avec grosses vagues, option surf incluse !).

publicité

Lieu de tournage

Stars & Novelas tourne régulièrement ces émissions à l'hôtel Pulitzer à Paris.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play